Les recours en cas de refus de prêt immobilier

Depuis toujours, vous avez rêvé de devenir propriétaire d’une maison. Cette année, vous avez d’ailleurs décidé de vous lancer dans la concrétisation de votre projet. Comme c’est une entreprise qui nécessite la disposition d’un certain capital. Vous êtes tenu de recourir à un crédit immobilier pour financer votre achat. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous avez d’ailleurs bien travaillé votre dossier de demande de prêt. Mais pour être préparé à toutes les éventualités, vous voulez savoir quelles sont les raisons qui peuvent entraîner le refus de votre crédit et qu’est-ce que vous pouvez faire pour y remédier. Suivez notre guide.

Les éléments qui peuvent motiver le rejet d’un crédit immobilier

Comme vous le savez, votre dossier de demande de prêt aura un impact important sur votre demande. En effet, c’est ce dossier qui va décider si votre demande va être validée ou non. Les banques disposent d’ailleurs de leurs exigences quand il s’agit d’accepter ou de refuser une demande de crédit. Et ont le droit de refuser les demandes qui se présentent à elles. Parmi ces exigences, il y a :

  • Votre profil d’emprunteur. Pour pouvoir vous accorder un prêt immobilier, la banque va vérifier que vous gérez bien vos finances. Cela rassure énormément l’établissement financier de voir que le demandeur de crédit est stable financièrement. Si vous êtes fiché dans le FICP de la Banque de France ou si vous êtes souvent à découvert. La banque ne va pas vous accorder votre prêt immobilier.
  • Le taux d’endettement. Pour éviter les situations de surendettement, la banque va se pencher sur votre taux d’endettement pour vérifier cela. En effet, le taux d’endettement ne doit pas dépasser les 33 % de vos revenus nets mensuels. Si ce taux est trop élevé, la banque ne va pas valider votre demande de crédit immobilier.
  • Le projet immobilier. Si la banque remarque que votre projet immobilier n’est pas très solide et que le prix du bien est trop élevé par rapport à celui du marché. La banque va rejeter votre demande.

Améliorer votre dossier de demande de crédit immobilier

Si votre demande de prêt immobilier a été rejetée, vous pouvez remédier à la situation en améliorant votre dossier. Cela consiste à reprendre les points qui ont justifié le rejet de votre demande. Si votre taux d’endettement est très élevé, car vous avez déjà des crédits en cours par exemple, vous pouvez effectuer un rachat de crédit. Avec cette démarche vous allez réduire les mensualités que vous avez à payer et à allonger la durée de remboursement de vos crédits. Mais vous allez par la même occasion faire baisser votre taux d’endettement. Vous pouvez aussi souscrire à une assurance de prêt pour rassurer au maximum la banque. Enfin, augmenter votre apport personnel augmentera considérablement vos chances de voir votre demande de crédit validée.

Mettez plusieurs banques en concurrence

Vous êtes déterminé à obtenir le financement pour votre projet immobilier ? Pourquoi ne pas mettre en concurrence les différentes banques disponibles ? En effet, comme toutes les banques n’ont pas les mêmes critères et les mêmes conditions pour la validation d’un prêt immobilier. Votre dossier peut convaincre un autre établissement que celui qui l’a rejeté. De ce fait, vous allez préparer plusieurs dossiers de demande de crédit et les déposer auprès de plusieurs institutions financières. Selon leurs politiques commerciales, ces établissements vont vous proposer des offres variées. Mais certains vont aussi refuser votre demande. Mais avec les nombreuses offres à votre disposition, vous n’avez plus qu’à identifier et à sélectionner celle qui est la plus avantageuse à tous les niveaux.